Bienvenue sur Inkrédible !

Découvre tout un univers d'articles, d'événements et jeux divertissants basés sur le jeu virtuel en ligne WoozWorld !



La revue Newton

La Revue Newton 4 | Les trous noir

Publié le 5/09/18 par Incompréhensible


«L’univers scientifique est vaste, de la création du monde, aux découvertes de l’Homme qui ne font qu’évoluer ! Je vais vous dévoiler les plus grands mystères de la vie, comme les histoires scientifiques, les faits, les aliens, les animaux étranges, ou encore d’autres choses naturelles que la vie nous cache. La vie est un mystère que personne ne peut être sûr d’avoir la réponse.»


L’univers fascine la N.A.S.A depuis des années. L’espace, soie l’infinis jusqu’à des périmètres encore inexploré ! La traversé des étoiles, jusqu’aux nébuleuses, et des comètes. Partons ensemble à la découvertes des trous-noir ! Cela fait froid dans le dos !

1 : L’histoire de la découverte des trous-noir.

Le terme « trou noir » a été inventé par le physicien américain John Wheeler, en 1967.

2 : Définition scientifique d’un trou-noir.

Pour décrire, un trou-noir est une concentration de masse-énergie qui s’est effondrée gravitationnellement sous sa propre force d’attraction et qui est devenue si compacte que même les photons ne peuvent se soustraire à cette force gravitationnelle.

 

 

 

 

3 : Toutes les  »nature » de trous-noir

  • Quand un trou noir tourne mais est sans charge, on parle de trou noir de Kerr.
  • Quand un trou noir ne tourne pas et est sans charge, on parle de trou noir de Schwarzschild.
  • Quand un trou noir ne tourne pas mais a une charge, il est décrit par la solution de Reissner-Nordström.

Tous sont chargés positivement mais pas de même augure ! 

 

 

Voici, trois exemples de trous-noir schématisé. Plusieurs forces d’attraction différentes.

 

 

 

4 : La formation de divers trous-noir !

  • Les trous noirs stellaires se forment à l’occasion de l’effondrement gravitationnel de certaines étoiles massives qui explosent en supernovae ( FR : Super-Nova ).
  • Les Supermassifs contiennent quelques millions à quelques milliards de masses solaires, mais l’on ne comprend pas bien comment ils se forment.
  • Les mini-trous noirs issus des phases très primitives de l’univers. L’Homme pourrait en créer grâce à des collisions de particules dans des accélérateurs.

5 : Trou-noir Supermassif !

Les trous noirs supermassifs sont des trous noirs géants qui ne proviennent pas de l’effondrement d’une étoile et dont les masses vont d’environ un million à plusieurs milliards de masses solaires.

Où se trouvent les trous noirs supermassifs ?

Ils sont tapis au cœur de la majorité des grandes galaxies et notre propre Voie lactée en possède un, pesant presque 4 millions de masses solaires. Le record de masse pour un tel trou noir est pour l’instant détenu par la galaxie elliptique NGC 4889 qui contiendrait un trou noir pesant 21 milliards de masses solaire !

Lorsque de grandes quantités de gaz et de poussières chutent vers ces astres elles forment généralement un disque d’accrétion en rotation autour de celui-ci. Cette chute s’accompagne de la libération d’une quantité prodigieuse de rayonnement, principalement ultraviolet et X et peut même donner lieu à la formation d’un quasar.

Comment se forment les trous noirs supermassifs ?

On ne sait pas très bien comment sont apparus les premiers trous noirs massifs au cœur des galaxies, tout ce que l’on sait c’est qu’ils croissent de pair avec les galaxies. La théorie standard veut que ce soit à l’occasion de collisions entre galaxies, avec fusion, que la coalescence de leurs trous noirs centraux se produisent. Ce serait-là le processus le plus efficace pour obtenir les trous noirs supermassifs de plusieurs milliards de masses solaires aujourd’hui observés.

On pense qu’il existe dans certains amas globulaires des trous noirs massifs, ne résultant pas de l’effondrement d’une étoile. Là aussi, lors de collisions entre galaxies, de tels trous noirs pourraient être phagocytés par le trou noir central. De fait, on connaît des exemples de ces trous noirs intermédiaires dans une galaxie. Un autre exemple de galaxie bien connu est NGC 6240, qui contenait elle-même deux trous noirs supermassifs qui nous apparaissent sur le point de fusionner dans des millions d’années.

Une autre hypothèse des scientifiques est que lorsque, deux trous-noir se rencontrent, ceux-ci fusionnent ! Cette fusion, pratiquerait donc d’important champs électro-magnétique. La fusion, serait visible depuis la Terre, lorsque celle-ci est bien-sûre calculé par les scientifiques. Une super-nova, ( supermassif) serait donc née, de cette fusion.

6 : Sont-ils dangereux pour notre civilisation ?

En effet, les trous-noir aspirent tout le temps de l’énergie. Même si les chances sont faibles, actuellement, les astronomes estiment qu’il y a une chance sur un trillion que la Terre soit un jour dévorée par un trou noir.

Déjà, même à une année-lumière de notre système solaire, un trou noir pourrait fortement le perturber. Sa force gravitationnelle est si forte qu’il pourrait déjà altérer l’orbite des planètes extérieures. Ceci menacerait les autres planètes, en les envoyant se fracasser les unes sur les autres, mais cela menacerait aussi le soleil. Et ce n’est encore rien…

(source : maxisciences, futurasciences)

Newton répond à vos questions !

Nayloula : Où emmène un trou-noir ?

Newton répond : Salut Nay  ! Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’au niveau de l’horizon, il n’y a rien, et notamment pas de matière ! Celle-ci est concentrée plus au centre, et l’horizon n’est qu’une frontière immatérielle. Si je tombe vers le trou noir, au moment où je franchirai l’horizon, je ne remarquerai absolument rien de spécial (mais il sera quand même trop tard pour revenir).

 

 

C’est déjà terminé, je vous retrouvent très bientôt. Pour un article spécial fleurs !

 

Votre journaliste en herbe, Incompréhensible.




Commentaires

Pas de commentaires présents ici ! Pourquoi ne pas combler le vide en publiant le vôtre ?


Laisser un commentaire

Tapez votre pseudonyme WoozWorld. Vous pouvez garder l'anonymat en laissant ce champ vide.

Les champs suivis du signe * sont des champs obligatoires