Bienvenue sur Inkrédible !

Découvre tout un univers d'articles divertissants basés sur le jeu virtuel en ligne WoozWorld !

Y-réel

Y-réel | 5 | Les jeux d’école !

Publié le 18/04/18 par Incompréhensible


Y-réel, la mode des jeux d’école !

Nous sommes tous passés par là étant bambin, les billes, les cartes pokémons, cordes à sauter, et j’en passe, mais qu’est-ce devenu les jeux d’écoles ? Comment a évolué nos cadets ? Enquête des plus wtf xD!


Le phénomène « backpack kid »

C’est un challenge que les plus de 20 ans ne peuvent pas comprendre. Venu des États-Unis, grâce à un enfant au sac à dos, il se répand un peu partout grâce aux réseaux sociaux.

C’est une tendance qui s’invite dans les cours de récréation, sur la Toile riche en tutos, dans les chambres de pré-ados ou sur la chaîne de télévision Gulli. Une mode que les parents appartenants à la génération Danse des canards ou Chenille qui redémarre ne peuvent, évidemment, pas comprendre. Des dizaines de milliers de 9-13 ans de l’Hexagone, autant les filles que les garçons, n’arrêtent pas ces derniers temps de faire valser leurs bras tout en se déhanchant de manière « synchro ». Ce mouvement est également appelé « backpack kid », en référence à « l’enfant au sac à dos », l’Américain Russell Horning, 15 ans, qui l’a popularisé il y a quelques mois lors d’un show télévisé de Katy Perry. Ce soir-là, il avait réussi à éclipser la star des tubes internationaux !

La SLIME

Né aux États-Unis l’automne dernier, le phénomène, porté par les réseaux sociaux comme Instagram ou YouTube, fascine depuis l’hiver les petits Français. Tout a commencé avec des jeunes filles qui se sont filmées en train de réaliser leur pâte maison. La recette est simple : il faut mélanger de la colle blanche avec du borax, un minerai incolore et inodore notamment utilisé dans les solutions pour lavage ophtalmique, et le tour est joué. Certains apprentis chimistes utilisent aussi de la lessive liquide, d’autres ajoutent des paillettes, des billes de polystyrène ou de la mousse à raser. L’idée est d’obtenir l’apparence la plus originale et la texture la plus souple à malaxer. C’est à celui qui filmera son plus beau slime, sous le hashtag #satisfying (« plaisant »).

Les vidéos les plus convaincantes récoltent des milliers de vues sur YouTube. Le carton est tel que certaines petites Américaines comme Jillian, 11 ans, ouvrent des boutiques en ligne ! En France, les fabricants de colle n’arrivent plus à suivre. « La demande a explosé en mars. Notre production est passée de 400 litres par jour à 8 000 ! » confie, ravi, Alexandre Marionnet, le directeur de Cléopâtre, marque de colle particulièrement adaptée au slime.


Les enfants vont encore nous surprendre, avec leur mode dite « spéciale » mais c’est ainsi qu’ils nous font rire, et qu’ils ne s’ennuient pas !

Merci d’avoir lu ce Y-réel, les choses What the Fuck, qui existent ! À la prochaine !

Votre rédacteur Equinox.


Commentaires

Il n'y a pas de commentaires ici. Pourquoi pas publier le votre ?


Laisser un commentaire

Tapez votre pseudonyme WoozWorld. Vous pouvez garder l'anonymat en laissant ce champ vide.

Les champs suivis du signe * sont des champs obligatoires