Notifications


Les Woozens, cet article est un peu spécial. J’ai tenu à faire avec Aoha et Elleanah, un article qui parle spécialement du mouvement BLM, du racisme en général et de qui nous entoure ! Nous allons vous expliquer ce qu’est le racisme, le mouvement BLM et aussi ce qu’il ne faut pas faire.

Petite information avant de lire l'article :

Nous ne sommes pas sociologues ou experts dans ce domaine, nous avons rédigé cet article avec notre plus grande bienveillance dans le but d’informer et malgré nos vérifications, il est possible que certaines notions soient traitées de manière superficielle et/ou imprécise.

Qu’est-ce que le racisme ?

Il est important de comprendre ce qu’est le racisme. Ce n’est pas à prendre à la légère. La définition même du racisme est assez simple  :

« Le racisme désigne communément une attitude d’hostilité, allant du mépris à la haine, à l’égard d’un groupe humain défini sur la base d’une identité raciale ou ethnique. »

D'après le sociologue Michel Wiervoka, le racisme est l'action d'attribuer à des individus des caractéristiques qui sont réelles ou supposées; pour expliquer une infériorité ou une différence sociale, culturelle et/ou intellectuelle. Selon lui, "Le racisme commence lorsqu'il s'agit de définir une personne par des attributs qui vont autoriser la haine, la suspicion, le rejet, la violence, etc". (Source : France inter) 

Vous allez me dire, oui, mais en général qu’est-ce le racisme ?

Le racisme apparait sous plusieurs aspects différents :

  • Il se manifeste par des propos (critique, injures, menaces...) fondées sur des opinions, des croyances, articulées à des stéréotypes et des préjugés.

  • Il se manifeste aussi par des comportements (inconscient ou non), allant de l’évitement à la persécution, sous des formes organisées ou non (harcèlement, manifestations racistes …)

  • Il existe aussi à travers des modes de fonctionnement qui institutionnalisent l’exclusion, la ségrégation, la discrimination (persécution d’État, apartheid, esclavage...)

  • Il se manifeste sous la forme de discours idéologique, théorique, voire doctrinaire, constitué de récit visant à justifier la domination de certains groupes par d’autres, et se référant souvent à la science à cette fin.

Le racisme est donc une idéologie qui considère que certaines catégories de personnes sont intrinsèquement supérieures à d'autres (entre autres l’existence de races entre les humains).

Il existe aussi plusieurs types de racisme en dehors du racisme antinoirs :

  • L’antisémitisme : attitude hostile et haineuse envers la religion juive et les juifs.

  • La xénophobie : attitude hostile et haineuse envers les étrangers.

  • ...

Cette haine envers la différence d’autrui contribue à diviser les populations en allant contre toute forme de mixité culturelle et contre la notion de liberté et de tolérance tant promu dans les valeurs enseignées tout au long de notre vie.

C’est pour cette raison précise qu’il faut combattre le racisme.

Scientifiquement parlant, il ne faut pas parler de race, mais de population car chacune d’entre elle est le fruit d’une évolution et d’une sélection naturelle adaptée à leur propre situation géographique, ce qui explique pourquoi nous pouvons être aussi différents physiquement, mais il n’est pas là question d’instaurer une quelconque hiérarchie par rapport à ce fait.

Nous sommes de la même espèce humaine et nous sommes tous la conséquence d’une longue évolution et histoire, avec des erreurs certes mais surtout des valeurs qu’il est essentiel de défendre encore aujourd’hui.

Sur Woozworld, comment combattre le racisme ?

Si vous voyez des woozens ayant une attitude hostile et haineuse envers une quelconque origine, ethnie, culture ect, il ne faut pas hésiter à le dénoncer, même si c’est votre ami dans le jeu. Il faut bien comprendre que sur Woozworld, il y a des enfants âgés entre 8 et 14 ans qui se font souvent une opinion et qui ne savent pas forcément ce qu’ils disent. Il faut leur rappeler que le racisme, c’est mal, et si vous voyez des propos de ce genre, vous devez le signaler en cliquant sur le « ! » sur le profil du woozen ou alors contactez le support en cliquant sur le « ? » en haut à droite de votre écran (à côté du bouton « déconnexion »)

Sources :

https://www.reseau-canope.fr/fileadmin/user_upload/user_upload/notion_racisme.pdf

 https://www.cnrtl.fr/definition/racisme

 

Le Black Lives Matter : Un mouvement CONTRE LE RACISME

1/ Quand et pourquoi est-il apparu ?

Le Black Lives Matter est apparu le 13 juillet 2013. Un adolescent noir, Trayvon Martin, est mort d’une blessure par balle à l’abdomen tirée par Georges Zimmerman à New York. À la suite de cette bavure policière, la militante Alicia Garza a décidé d’écrire une « lettre d’amour aux amis Noirs ». A la fin de cette lettre, il y avait écrit « Black People. I love you. I love us. Our lives matter ». Ce à quoi Patrisse Cullors a répondu « Black Lives Matter ». (Les vies des Noirs comptent) Cette réponse a donné lieu à un hashtag sur Twitter « #BlackLivesMatter » et au mouvement Black Lives Matter.

2/ En quoi consiste ce mouvement ?

Le mouvement BLM consiste à organiser des manifestations grâce à des militants. Les manifestations sont d’ailleurs souvent des dies-in. Il assure des actes non-violents. Plusieurs métros, centres commerciaux, trains, routes ont été occupés ou bloqués par ces manifestants.

Ce mouvement est également très présent sur les réseaux sociaux. Plus de 600 000 personnes suivent les pages Facebook et Twitter du Black Lives Matter.

Dies in : Manifestation où les participants simulent la mort.

3/ Comment a-t-il évolué ?

Après avoir été évoqué pour la première fois en 2013, Le Black Lives Matter a refait son apparition en 2014 à cause de la mort de Michael Brown. Ce jeune Afro-Américain de 18 ans a été tué « par six coups de feu tirés par Darren Wilson ». En conséquences, des émeutes parmi les plus fortes des Etats-Unis ont eu lieu. La couverture médiatique de cette manifestation était devenue internationale.

Le mouvement a été employé par la politicienne Hillary Clinton et est apparu dans un épisode de la série Empire.

En France, l’affaire Adama Traoré a également impliqué le mouvement Black Lives Matter en 2016.

4/ Pourquoi a-t-il été fortement évoqué en 2020 ?

Cette année, en 2020, une autre bavure policière a eu lieu. Georges Floyd, un homme Noir a été tué par le policier Derek Chauvin lors d’un étranglement durant 8 minutes et 46 secondes. Il criait « I can’t breath ». Ce cri était récité par les manifestants lors des dies-in qui avaient eu lieu pendant les nombreuses émeutes et manifestations aux Etats-Uni ensuite. Les villes de Washington D.C, Minneapolis, New York, Philadelphie et d’autres furent agitées par ces émeutes. D’autres pays, majoritairement en Europe, ont participé au Black Lives Matter en manifestant.

5/ Prise de conscience

Après de nombreuses émeutes du mouvement, l’usage des prises d’étranglement a été interdit par Houston. La disposition qui protégeait les policiers accusés de « bavures » a été levée à New York. Sur la 16e rue de Washington qui mène à la Maison Blanche « Black Lives Matter » est écrit.

Le sondage de l’université Monmouth démontre que 49% des Américains jugent « que la police est davantage susceptible d’user une force excessive contre un suspect noir » en 2020, et 25% en 2016.

Une étude du Pew Research Center raconte que du 26 May au 7 Juin, le hashtag #BlackLivesMatter a été utilisé 47,8 millions de fois sur Twitter.

6/ Woozworld participe au Black Lives Matter

Woozworld a également participé à ce mouvement en publiant un article dans la rubrique « Nouvelles » traitant ce sujet et expliquant ce qu’est le racisme. Des membres de leur équipe ont, de leurs côtés, fait des dons à des organismes qui luttent contre le racisme.

Lien de l’article : https://www.woozworld.com/blog/fr_FR/articles/ensemble-contre-le-racisme

7/ Les associations/organismes contre le racisme :

Voici les liens pour faire un don au Black Lives Matter :

Sur le site de Black lives matter https://secure.actblue.com/donate/ms_blm_homepage_2019

Regarder des vidéos monétisées (DONATE WITHOUT MONEY) : https://www.youtube.com/watch?v=bCgLa25fDHM

Associations :

MRAP : https://www.mrap.fr/

SOS Racisme : https://www.licra.org/

LICRA : https://www.licra.org/

Montréal Antifasciste : https://twitter.com/montrealantifa?lang=fr et https://montreal-antifasciste.info/fr/

Solidarité sans frontières : https://fr-fr.facebook.com/association.solidaritesansfrontieres/

DESTA Black Youth Network : https://destabyn.org/

National Association For the Advancement of Colored People (NAACP) : https://www.naacp.org/

Et bien d’autres…

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Black_Lives_Matter 

https://www.lemonde.fr/international/article/2020/06/08/des-manifestations-au-nom-de-black-lives-matter-partout-en-europe_6042095_3210.html 

https://www.lefigaro.fr/international/d-ou-vient-le-cri-de-ralliement-black-lives-matter-20200605

https://www.20minutes.fr/monde/903839-20120323-meurtre-trayvon-martin-mort-choque-derange-amerique 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Trayvon_Martin 

https://www.letemps.ch/monde/mouvement-black-lives-matter-explique-trois-minutes

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Michael_Brown  

https://www.leparisien.fr/international/mort-de-george-floyd-l-etranglement-une-pratique-policiere-controversee-aux-etats-unis-02-06-2020-8328417.php  

https://www.pewresearch.org/fact-tank/2020/06/10/blacklivesmatter-surges-on-twitter-after-george-floyds-death/

https://www.france24.com/fr/20200612-%C3%A9tats-unis-quel-avenir-pour-le-mouvement-black-lives-matter

 

Le racisme dans la société

1/ QUELQUES TERMES CLES

Anti-racisme : rassemble toute action, mouvement, opinion contre toute forme de racisme

Allié : désigne une personne qui milite avec une minorité dont elle ne fait pas partie (ex : une personne blanche combattant aux côtés des personnes asiatiques contre le racisme banalisé)

Privilège Blanc : terme utilisé en sociologie pour désigner les avantages et la position confortable qu’ont les personnes blanches par rapport aux personnes racisées dûe à une société établie par et pour eux (ex : une personne blanche ne craindra pas d’être tuée à cause sa couleur de peau par la police)

White Savior : désigne une psychologie consistant à se placer en tant que sauveur/héro blanc venant apporter quelque chose (souvent éducation/aide matérielle) à une communauté non-blanche dans une intention de domination. 

Blackface : définit l’action de se noircir la peau dans le but d’imiter une personne noire pour dénigrer, se moquer ect

Blackfishing : dérive moderne du blackface visant à imiter, au-delà de la peau, les stéréotypes attribués à la communauté noire par mode tendance, fascination, fétichisme ect...Elle n'est pas forcément porteuse de haine mais reste tout autant problématique dans l'ignorance des personnes la pratiquant en pensant ne pas offenser. 

Illustration du blackfishing

Illustration du Blackfishing

Whitewashing : action de grimer un acteur/mannequin ect plutôt que de choisir une personne correspondant aux origines ethniques recherchées

N-word : désigne le mot “nigger” en anglais ou “nègre” en français. Ce mot porte un poid historique fort et douloureux (utilisé autrefois par les esclavagistes envers les esclaves noirs) pour les personnes noires et l’utiliser lorsqu’on est une personne blanche est vue comme insultant et déplacé (peut être un équivalent dans son propos irrespectueux de tching tchong, chintok, bamboula ou autre mot dévalorisant utilisé pour désigner une personne par son origine)

 

2/ COMMENT AGIR CONTRE LE RACISME A NOTRE ÉCHELLE ?

Le racisme est omniprésent car nous vivons dans une société occidentale normée qui établit une hiérarchie entre les couleurs de peau comme vu précédemment. Cela tend à s’améliorer car les générations sont de plus en plus renseignées et conscientes de la chose, toutefois nous n’avons pas tous eu la chance d’avoir une famille informée et ayant pourvu à leurs enfants une vision non-raciste de la vie. 

C’est pourquoi, peu importe vos origines, il vous est important de déconstruire votre éducation et l’environnement dans lequel vous évoluez en tant qu’individu. Cela peut demeurer long et fastidieux selon l’éducation et le milieu social qui vous entoure mais il y a plusieurs étapes à passer :

 

  • Reconnaissez que le racisme est systémique et encore banalisé, ancré même dans les choses les plus anodines de la vie. Il vous sera parfois amené à aborder ce sujet et vous vous sentirez certainement gêné et c’est normal. Apprenez à accepter ce malaise qu’instaure cette inégalité et à faire face à ces sujets.

  • Ne vous braquez pas si l’on vous fait remarquer que vos propos sont racistes, n’ayez pas peur de vous excuser de votre maladresse, de demander des explications. Il n’y a rien de honteux à apprendre de ses erreurs, c’est là même le début de votre déconstruction.
    NB : Beaucoup s’arrêtent à cette étape car ils se sentent attaqués sur leur liberté d’expression ou d’opinion, ce qui est une erreur de jugement qui les bloquera dans toute démarche efficace contre le racisme.

  • Posez-vous des questions, pourquoi avez-vous ou n’avez-vous pas peur pour votre vie en sortant dans la rue ? Pourquoi avez-vous ou n’avez-vous pas peur que les gens vous jugent sur votre couleur de peau ? Observez, écoutez autour de vous ceux qui sont différents de vous qui ne partagent pas votre milieu social. Reconnaissez votre position dans la société par rapport à votre origine ethnique et/ou votre couleur de peau. Essayez également de briser les préjugés et clichés que vous avez envers les autres qui vous entourent, de penser l’individu avant les étiquettes, l’apparence, l’origine sociale…

  • Osez parler, dénoncer les propos et comportements racistes dont vous êtes témoin, que cela soit sur internet ou dans la vie réelle. Il est primordial de clamer haut et fort votre désaccord lorsque cela arrive pour contribuer à libérer la parole et montrer que la lutte anti-raciste est toujours d’actualité. Votre voix compte aussi insignifiante vous semble-t-elle ! Partagez des publications engagées contre le racisme, signez des pétitions, faites des dons si vous en avez les moyens à des associations et organismes militant contre le racisme ! Apprenez, à votre tour à vos proches, à ceux que vous aimez, l’importance de la lutte anti-raciste et la nécessité de s’informer dessus afin d’étendre la portée de celle-ci.

 

3/ TOP DES PHRASES/EXPRESSIONS A BANNIR DE SON LANGAGE

“Tu es plutôt belle/beau pour une/un noir.e africain.e.”

A première vue, c’est un compliment, mais il induit une connotation dévalorisante sur l’origine comme si une personne noire africaine n’était pas censée être belle.

“Je ne savais pas que t’étais noir, ça ne s’entendait pas au téléphone !”

Sensiblement la même chose que la première mais celle-ci va davantage dans le stéréotype systématique de l’accent étranger. 

“J’adorerai sortir/coucher avec un noir !”

Il s’agit là d’une objectification du corps de la personne, de pensées fétichistes qui peuvent vous sembler flatteurs mais elles ne sont rien d’autre que déplacées et uniquement basées sur le physique sans prendre en compte l’individu en face dans son entièreté.

“J’aime tes origines, c’est exotique !”

Le mot “exotique” induit quelque chose de peu commun, de “différent” ou d’“anormal” si on pousse plus loin l’analyse. 

“Et sinon ? Tu viens d’où ?”  Pour parler de l’origine ethnique d’une personne

Préférez plutôt la tournure “Quelles sont tes origines ethniques ?” car “tu viens d’où” ne fait pas la différence entre votre nationalité et vos origines ethniques alors que vous pouvez très bien être d’origine asiatique tout en étant français par votre naissance sur le territoire.

“Je ne suis pas raciste, j’ai un ami noir !” 

Cette phrase ne justifie en rien le comportement raciste et ne fait que de vous décrédibiliser davantage car votre amitié avec des personnes n’est pas censée se baser sur leur physique.

“Je ne suis pas raciste, mais…”

Expression raciste utilisée comme excuse ou justification de ses actions et/ou pensées stigmatisantes et discriminatoires.

“Tu te sens plus noir ou blanc ?” adressée à une personne métisse

Volonté oppressive de vouloir ranger une personne dans une seule case et de refuser sa mixité culturelle et ethnique. La personne métisse est tout aussi blanche que noire, car elle hérite des deux cultures.

“Désolée, je ne suis pas intéressé par les chinois” pour justifier ses préférences physiques

Basée sur des stéréotypes physiques, il induit que la personne est capable de reconnaître une personne de nationalité et/ou d’origine chinoise sans même la connaître, ce qui est impossible et extrêmement prétentieux comme on a pu le voir.

“C’est du chinois ce que tu dis pour moi !”

Cette expression est très courante et signifie que la langue est vue comme étrangère, incompréhensive, “bizarre”.

“Les arabes c’est tous des voleurs.”

Basée sur les stéréotypes ethniques et la hiérarchie sociale instaurée par le système, elle enferme les gens de cette origine dans une case qu’ils n’ont pas choisi.

“T’es fidèle ? C’est rare pour un noir quand même”

Même chose que pour la phrase précédente.

 

4/ QUELQUES SOURCES D’INFORMATION POUR MIEUX SE DECONSTRUIRE

Ce sujet est étroitement lié à des matières complexes non étudiées à l’école avant le bac telles que les sciences sociales, la psychologie ou la géo-politique. Toutefois il est important de passer outre cela et ne pas voir l’apprentissage de ces notions comme élitiste et rébarbatif. Pour cela les réseaux sociaux permettent de rendre accessible ce genre de connaissances. Voici quelques comptes et personnalités d’internet qui abordent le sujet pour le grand public : 

Comptes instagram : 

https://www.instagram.com/decolonisonsnous/

https://www.instagram.com/traductionmilitante/

https://www.instagram.com/sansblancderien/

https://www.instagram.com/violadavis/

Chaînes YouTube :

Dairing Tia : https://www.youtube.com/channel/UC_BHB8BmRJRQ6D7nyN4RrFg

Vidéos YouTube :

Gardiens de la paix - ARTE Radio Podcast : https://www.youtube.com/watch?v=HDrvPpxR_1g

LE RACISME ANTI-ASIATIQUE : https://www.youtube.com/watch?v=c4-xeBdsKJw&

TOUT LE MONDE S'EN FOUT DES ASIATS ! • IZI NEWS : https://www.youtube.com/watch?v=UdVIf00Dm5U

QUAND LES INFLUENCEUSES SE DÉGUISENT EN NOIRES • IZI NEWS : https://www.youtube.com/watch?v=klu9NmvMdlU&

ect ect ...

Bien évidemment les meilleures sources sont aussi les proches, les sociologues et les militants directement impliqués dans le problème autour de vous !

5/ CITATIONS INSPIRANTES SUR LE RACISME

“Il y a quand même moins d'étrangers que de racistes en France.” Coluche, humouriste

“Les racistes ont un grand penchant pour le tourisme.” Rhumatik, artiste hiphop français 

“Parfois Dieu manque de sérieux, sinon comment expliquer certaines créatures fanatiques, mafieux, lâches racistes, sadiques…” Sami Ghaddar, écrivain

“Les racistes sont des gens qui se trompent de colère.” Léopold Sédar Senghor

 

Un grand merci à Donisia pour la vérification des informations et pour la relecture !

 

-Vaulx-en-velin, Elleanah et Aoha

Commentaires sur cet article

Vous êtes en mode spectateur. Cela signifie que vous pouvez lire les commentaires des autres utilisateurs, mais ne pouvez pas en publier. Pour pouvoir poster un nouveau commentaire, inscrivez-vous ou connectez-vous.